Association Horizon Dunkerque

Horizon c’est quoi ?

 

Association Horizon Dunkerque

Concours de pêche à la truite

Le 19 aout 2018 aura lieu le concours de pêche à la truite à Polincove, il concerne exclusivement les adhérents à Horizon et l’Aduges. Le transport se fera par bus. Un Pique-nique en tant que déjeuner est prévu ainsi qu’un gouter. A l’issue du concours auront lieu des récompenses, puis les truites pêchées seront partagées équitablement.

Date : Dimanche 19 aout 2018 
Tarif : gratuit
Inscriptions pas SMS au 06 46 91 83 10.

Association Horizon Dunkerque

Sortie en bord de mer

Nous organisons une sortie en bord de mer le dimanche 12 aout 2018 à la plage de Zuydcotte. Au programme, une balade « à la découverte des coquillages de chez nous » de 10h à 12h accompagné d’un guide pour faire découvrir aux petits et aux grands la faune et la flore de notre littoral. Puis une pause pique-nique et ensuite un concours de châteaux de sable. La journée se terminera par un gouter préparé par nos soins. Pour toute difficulté de locomotion, veuillez-nous en faire part pour trouver une solution.

Date : dimanche 12 aout 2018
Tarif : gratuit
Inscriptions pas SMS au 06 46 91 83 10.

Association Horizon Dunkerque

“Vis Ma Ville, le circuit culture”

« La culture ne s’hérite pas, elle se conquière ».
Cette citation est d’André Malraux, extraite de son « Hommage à la Grèce » dans le cadre de son discours prononcé le 28 mai 1959 à Athènes. Les Ministères de la ville et de la culture ont une volonté d’inscrire dans leurs orientations la réalisation de projets avec une dimension culturelle à destination des quartiers en difficultés afin de contribuer à réduire les inégalités et de faciliter l’accès à la culture dans ces quartiers. En effet, l’un des objectifs de la politique de la ville est de garantir aux habitants des quartiers défavorisés l’égalité́ réelle d’accès aux droits, à l’éducation, à la culture, aux services et aux équipements publics. Quant au ministère de la culture et de la communication, faciliter l’accès à la culture est une priorité politique. Dans une étude, l’association Culture de cœur, qui permet aux plus démunis, notamment dans les quartiers prioritaires, d’accéder aux pratiques culturelles, révèle que seuls 20% de privilégiés ont accès à la culture au sens large. Elle précise que « le phénomène s’explique essentiellement par un frein financier mais aussi par des raisons psychologiques : bien souvent le goût pour la culture se dissipe en situation de précarité et d’isolement ». Dans le sondage « la culture est-elle réservée à une élite ? » réalisé en 2017 concernant l’accès à la culture selon les classes sociales, l’IFOP (Institut Français d’Opinion Publique) révèle que 45% des membres de la classe populaire et modeste considèrent la culture comme inaccessible. Ces chiffres montrent que ce sont toujours les catégories sociales les plus aisées qui fréquentent les structures culturelles tandis que les catégories les plus modestes restent éloignées de ces pratiques.

Dès lors, nous pouvons dire qu’il existe un lien entre exclusion culturelle et exclusion sociale. De sorte que favoriser l’accès à la culture des publics les plus fragilisés est essentiel pour lutter contre l’exclusion, pour tisser ou retisser du lien social et pour revaloriser l’estime de soi. Ainsi, il est du devoir des différents acteurs, institutionnels ou société civil, de mettre en œuvre l’ensemble des moyens qui permettront de favoriser le libre accès à la culture. Forte de ce constat, l’association HORIZON souhaite expérimenter auprès des familles des QPV de Dunkerque, par sa stratégie d’accompagnement des jeunes par d’autres jeunes, des actions qui permettront de lever ces obstacles qui constituent un frein à l’accès à la culture pour tous.

Les Objectifs : 

Rendre la culture accessible à tous
Contribuer à réduire les exclusions sociales
Favoriser la cohésion sociale
Favoriser le processus de socialisation par le biais de la culture

Depuis la mise en place du programme “Vis ma Ville” :
…. Visites et ateliers
….. participants

Prochaines dates :

Association Horizon Dunkerque

“L’engagement au féminin”

Une étude menée par le HCEhf (Haut Conseil à l’Egalité entre les hommes et les femmes ) montre que dans les QPV  :

  • Près d’1 femme sur 2 n’est pas sur le marché du travail aujourd’hui.

Cette situation s’est aggravée avec la crise depuis 2008.

  • Près d’une femme sur 4 est en situation de pauvreté.
  • Plus d’une femme sur 4 a renoncé à des soins.
  • La précarité de l’emploi frappe davantage les femmes en milieu rural que nationalement.

Il s’agit d’une réalité incontestable et à laquelle nous sommes confrontés quotidiennement dans nos quartiers. En effet, en tant qu’association ancrée dans les quartiers prioritaires de l’agglomération et en lien permanant avec les familles des quartiers, nous avons pu constater que certaines femmes des quartiers sont introverties, timides et ont du mal à s’exprimer en public. Cela pourrait avoir des conséquences sur la « confiance en soi », « l’estime de soi » et donc sur leur insertion socioprofessionnelle.

Fort de ce constat, l’association HORIZON met en œuvre depuis plus d’un an plusieurs actions et projets spécifiques à destination des femmes des quartiers :

  • Diners débats
  • Accompagnement au montage de projet
  • Actions culturelles et sportives
  • Accompagnement à la création d’associations dirigées par des femmes
  • Formation des leaders associatifs féminins
  • Développement des qualités entrepreneuriales

 

Depuis la mise en place du programme “L’engagement au féminin” :

  • …. projets
  • ….. participantes

 

Prochaines dates :

Association Horizon Dunkerque

Des Hauts et … débats !

” s’initier à la prise de parole en public et à l’art du débat !”

” Pour parler en public, il n’est pas nécessaire de penser ce qu’on dit mais il faut penser à ce qu’on dit : c’est plus difficile. “

Le programme “des hauts et … débats ! ” vise à acquérir des outils physiques pour une maîtrise et un impact accrus lors de ses interventions orales. Le programme se compose d’ateliers qui ont vocation à développer la confiance en soi à travers l’expression orale, la prise de parole en public et la culture du débat citoyen.

Les objectifs :

  • Surmonter son trac.
  • Prendre la parole à l’improviste.
  • Exprimer clairement ses idées.
  • Gérer son temps de parole.
  • Gagner en clarté.
  • Se centrer sur son auditoire.
  • Utiliser les techniques efficaces de présentation.
  • Adopter un comportement efficace dans les échanges.
  • S’affirmer dans ses interventions.
  • Parler sans lire ses notes.

Des lycées jusqu’au monde de l’entreprise, les actions “des hauts et … débats ! ” prennent la forme de formations et de concours par équipe à la prise de parole en public.

Depuis la création du projet en 2016, les programmes ont concerné plus de 150 jeunes.

Prochaines Editions :

Le ……… au Bateau Feu à Dunkerque

Le 23 février à la MVA de Dunkerque

Le 26 févier à la MVA de Dunkerque

Le ………  (lieu à déterminer)

Le ………. (lieu à determiner)

Association Horizon Dunkerque

Nouveaux Horizons

« En France, 40 % des familles ne partent pas en vacances. Des freins empêchent le départ de nombre d’entre elles : freins financiers mais aussi peur du changement, de la rupture avec l’environnement, de la perte des repères »

L’une des missions que s’est fixée l’association HORIZON consiste à réduire la fracture qui touche les populations concernant l’accès aux séjours de vacances.

Pour cela notre association propose notamment la réalisation de séjours.

En effet, comme le montrent nombre d’études réalisées sur le sujet et notamment une étude réalisée par la fédération des centres sociaux, le temps de vacances est un temps essentiel car il est un outil de (ré) insertion, un temps d’épanouissement personnel, un temps de coupure dans un quotidien parfois difficile, un temps qui permet aussi de recréer du lien, au sein de la famille, au sein du centre social et au sein du quartier.

« Les vacances constituent un droit auquel tous devraient avoir accès, un droit au répit pour « rebondir » et prendre un nouvel élan dans la vie. Il s’agit aussi de faire naître l’envie et la capacité de repartir. »

L’intérêt n’est pas de financer un projet, c’est surtout la dynamique qu’il suscite, dynamique à vouloir aller voir ailleurs, à vouloir se projeter en dehors de son quartier, rompre avec le quotidien.

De plus, les vacances, c’est pour et avec les enfants : elles doivent permettre à la famille de se retrouver, aux parents de profiter de la présence de leurs enfants autrement que dans le contact quotidien, forcément limité par les obligations des uns et des autres, en créant :

  • Une rupture dans l’espace : le changement de cadre est primordial, peu importe la distance. Il s’agit avant tout de quitter un quartier et un logement plus subis que choisis et qui renvoient inexorablement à des réalités et des difficultés quotidiennes ;
  • Rupture dans le temps : il s’agit de permettre une rupture avec les rythmes obligés afin de se réapproprier son temps et d’en disposer ; changement dans les repères spatiaux, le temps des vacances doit aussi être une occasion de faire bouger les repères temporels ;

En vacances, s’enclenche un processus d’altération identitaire où chacun est changé parce que différent dans le rapport à soi et le rapport aux autres.

Depuis la mise en place du programme “Nouveaux HORIZONS” :

  • …. Séjours
  • ….. participants

Prochaines dates : du 23 au 30 avril 2018

Association Horizon Dunkerque

“Moi, solidaire”

« Chers frères, je vous souhaite de ne jamais connaitre cette humiliation, celle d’avoir été chassé de chez nous  et maintenant d’être jeté dans la boue avec femmes et enfants». Un Anonyme réfugié du camp de Grande-Synthe.

La photo du cadavre d’Aylan Kurdi, cet enfant syrien venu s’échouer sur une plage après le naufrage de son embarcation dans la Méditerranée, a fait l’effet d’un électrochoc.  La crise des migrants a désormais un visage. Alors que les responsables nationaux et locaux ont promis de lancer des propositions pour l’accueil des migrants dans des conditions sanitaires acceptables, notamment par la construction d’un camp pouvant accueillir jusque 2500 personnes, la situation humanitaire sur le camp de Grande-Synthe est déjà catastrophique et ne cesse d’empirer.

Que peut-on faire en tant que citoyen? Comment transformer cette vague d’émotion en aide concrète?

Fidèle à notre engagement auprès des personnes les plus vulnérables l’association HORIZON a décidé de se mobiliser pour venir en aide aux populations fuyant actuellement les conflits et la misère.

Le projet poursuit quatre objectifs principaux :

  1. Améliorer les conditions de vie vêtements, nourriture, matériel de première nécessité,
  2. Apporter un soutien psychosocial aux plus fragilisés, notamment les enfants
  3. Susciter de nouvelles solidarités entre habitants
  4. Favoriser l’implication et la participation des jeunes dans des actions de solidarité

Depuis la mise en place du programme “Moi, solidaire” :

  • …. actions réalisées
  • ….. bénévoles mobilisés

 

Prochaines actions :

Association Horizon Dunkerque

Culture et citoyenneté

Traiter de la culture dans les quartiers prioritaires nécessite d’établir au préalable quelques constats prouvés. Plusieurs études exposent une situation contrastée. Les enquêtes menées depuis de nombreuses années (en-
quête du Ministère de la Culture) mettent en évidence l’échec du processus de démocratisation culturelle souhaité par Malraux. Malheureusement, on assiste à un maintien de fortes disparités sociales en matière d’accès à la culture. De manière générale, les catégories sociales les plus aisées

fréquentent les structures culturelles tandis que les catégories plus modestes restent éloignées de ces pratiques. L’exclusion sociale s’accompagne d’une forme d’exclusion culturelle. L’action de l’association Horizon tentera de gommer une partie de cet éloignement des structures culturelles en organisant des visites de structures culturelles. Des circuits cultures seront mis en place afin d’offrir un large éventail de choix pour les adhérents de l’association.

Association Horizon Dunkerque

Découverte de pratiques sportives

Pratiquer une activité sportive au sein d’un club crée du
lien social, permet de s’intégrer dans un groupe et de développer un réseau de connaissances. C’est un premier pas vers l’engagement associatif porteur de valeurs de
solidarité, de proximité et de citoyenneté. En parallèle, la pratique sportive favorise l’épanouissement personnel. La mise en place de ce pôle permettra aux adhérents de pouvoir découvrir des sports vers lesquels ils n’ont pas l’habitude de pratiquer faute de moyens ou en raison

d’un éloignement géographique. L’activité de ce pôle consistera à offrir toutes les conditions (matérielles, financières…) nécessaires pour faciliter la découverte de nouveaux sports à l’image du tennis et du golf. Des stages d’initiation seront organisés en partenariat avec les associations sportives du territoire. De plus un regard particulier sera porté sur les pratiques sportives qui favorisent la découverte du territoire et notamment de sa côte.